PARIS (Reuters) - Le président de Paris Europlace, Gérard Mestrallet, estime dans Le Parisien que le transfert en France d'une partie des activités de la place financière de Londres à la faveur du Brexit pourrait créer jusqu'à 20.000 emplois en deux ans